A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche dans un titre
par mot-cle :

Trois jeunes tambours

Traditionnel

vers 1740 -

Cette vieille chanson, que l'on chantait surtout en Bretagne, est très gaie. Le refrain imite bien le son et le rythme du tambour. C'est très moral ! Un jeune homme demande la main de la fille du roi, et la refuse ensuite quand il s'aperçoit qu'on la lui accorde uniquement parce qu'il est riche.
Dans certaines versions anciennes, on trouve les trois vers suivants après "pour promener ma mie" :

Joli tambour, dis moi quel est ton père ?
Sire le roi, c'est le roi d'Angleterre
Et ma mère est la reine de Hongrie

Ce qui fait penser que cette chanson a pu être composée après la bataille de Fontenoy en 1742. Marie-Thérèse d'Autriche était en effet devenue reine de Hongrie en septembre 1741.

Ecoutez la musique :

Lecture mp3 :



Les plus belles chansons d'enfants vol 2



Trois jeunes tambours,
S'en revenaient de guer-re
Trois jeunes tambours,
S'en revenaient de guerre 
et ri et ran, ran pan tan plan
S'en revenaient de gue-er-re

Le plus jeune a, dans sa bouche une rose

La fille du Roi, était à sa fenêtre.

Sire le Roi, donnez moi votre fille,

Joli Tambour, tu n'es pas assez riche.

J'ai trois vaisseaux, dessus la mer jolie.

L'un chargé d'or, l'autre de pierreries,

Et le troisième, pour promener ma mie,

Joli tambour, tu auras donc ma fille,

Dans mon pays, y'en a de plus jolies !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les plus belles chansons d'enfant vol 2

..
.